Accueil

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bienvenue sur WikiNabia

Il y a actuellement 368 articles disponibles.

Présentation

À quoi bon être l’ennemi d’un système quand on rêve secrètement d’en faire partie ? Changer Wikipédia était impossible, il fallait créer un nouvel univers. WikiNabia, c’est l’anti-Wikipédia. Ici, pas de « débat », pas d’« administrateur », pas de « contributeur », pas de fausse « neutralité », juste la vérité sur Marc-Édouard Nabe, et rien que ça, vous allez voir !

Le fonctionnement « démocratique » de Wikipédia, c’est de collecter tout ce que les journalistes incapables ont dit de faux sur n’importe quel sujet pour en faire une vérité qui, une fois estampillée Wiki, sera reprise par d’autres journalistes, bien trop fainéants pour enquêter eux-mêmes. Wikipédia, c’est une entreprise de blanchiment de conneries. Et s’il n’y avait que les journalistes… Mais c’est toute la société qui attend que Wikipédia lui dise quoi penser ! Tout le monde gobe la wikipagande ! Plus personne ne va aux sources, bien sûr… Vous pensiez que les contributeurs étaient des super-cracks dans leur domaine ? Que la connaissance était défendue pour elle-même ? Qu’il n’y avait pas de querelle d’ego ? Pauvres naïfs...

La wikidémocratie, c’est laisser la parole à ceux qui ne savent pas : « Ce n’est pas parce que je ne sais pas de quoi je parle que je n’ai pas le droit d’en parler » ! Combien de personnalités se sont plaintes de leur page Wikipédia, nouvelle Table de la Loi intouchable parce que « démocratique », et n’ont pu corriger les informations erronées ? Quand Wikipédia dit qu’il « ne garantit pas la validité, l’exactitude, l’exhaustivité ni la pertinence des informations contenues sur son site », il laisse en même temps de grossiers contributeurs agir en meute pour pourrir des réputations.

Il fallait réagir, et de quelle manière : des centaines d’articles (l’équivalent d’un livre de 1 200 pages), du contenu jamais vu, des photos inédites (et pas seulement sur Nabe), des informations vérifiées. Il est bien entendu que WikiNabia est exponentiel, bien d’autres choses au fur et à mesure des découvertes y seront intégrées... Hors de question de constituer une équipe ou, pire, de laisser n’importe qui faire n’importe quoi à n’importe quel moment. Sur WikiNabia, il n’y a qu’un unique contributeur qui contrôle l’ensemble des articles pour arriver à un résultat plus riche et plus juste. De quoi foutre la honte au « vrai » Wikipédia ! Enfin, l’œuvre et la vie (quelle différence ?) de Nabe sont exposées de la meilleure manière qui soit. Il était temps de mettre au silence ceux qui osent encore parler de Nabe comme d’un écrivain nazi-fasciste d’extrême droite antisémite pro-islamiste... WikiNabia remet les choses à l’endroit, sans tomber dans l’hagiographie.

Ne pas être esclave des mythes et des mensonges devrait être le credo d’une encyclopédie. Wikipédia ne l’a pas fait, WikiNabia est né !

Docteur Marty
15 février 2020

Jour pour jour : le 21 février...

1411 : Le pape Grégoire XII excommunie Jan Hus, grammairien tchèque, réformateur déchaîné contre « les erreurs du catholicisme », annonciateur de Luther : « un cygne viendra après l'oie (hus) ». Jan Hus en appelle au « jugement du Christ » et sera supplicié pour hérésie à Prague, sa statue (vue par Nabe) n'est pas loin de la maison de Kafka.
1431 : Premier interrogatoire et début du procès en hérésie de Jeanne d'Arc conduit par Pierre Cauchon, l'évêque de Beauvais et belle ordure.
1846 : Publication à Londres de Taïpi d’Herman Melville sous le titre Récit d’un séjour de quatre mois parmi les Naturels d’une vallée des îles Marquises ou, Aperçu de la vie en Polynésie.
1875 : Naissance de Jeanne Calment, ex-doyenne française de l'humanité, morte à 122 ans, objet de toutes les plaisanteries sur la longévité pendant des années de la part de connards morts avant elle et qui n'ont jamais eu l'idée de l'interroger sérieusement sur ses rencontres avec Van Gogh qui habitait près de chez ses parents à Arles en 1888.
1885 : Naissance de Sacha Guitry (évoqué par Nabe dans le Journal intime, Au régal des vermines, Chacun mes goûts, Petits Riens sur presque tout, Coups d'épée dans l'eau, Patience 1, Les Porcs 1, Aux Rats des pâquerettes, Les Porcs 2, et représenté dans sa peinture depuis 1986, voir le catalogue).
1923 : Création au Teatro degli Indipendenti de Rome de la pièce de Luigi Pirandello, La Fleur à la bouche.
1950 : Ouverture à Paris du procès de Louis-Ferdinand Céline, accusé d'avoir « en temps de guerre, sciemment accompli des actes de nature à nuire à la défense nationale avec l'intention de favoriser les entreprises de toute nature de l'Allemagne, puissance ennemie de la France ou de l'une quelconque des nations alliées en guerre contre les puissances de l'Axe ».
1965 : Assassinat de Malcolm X (évoqué par Nabe dans le Journal intime, Petits Riens sur presque tout, L'Âge du Christ, « Malcolm X ou les nuances du fanatisme » – L’Autre journal n°2, février 1993, repris dans Oui, 1998 –, Coups d'épée dans l'eau, Les Porcs 1, Les Porcs 2).
1972 : Naissance d'Audrey Pulvar, journaliste et présentatrice d'émissions télévisées martiniquaise, rencontrée par Nabe et évoquée dans Les Porcs 2 à plusieurs reprises (voir le chapitre LXXVIII, « Saint Beigbeder contre le dragon numérique » , pp. 209-211, le chapitre CXVI « Benghazi pour un massacre », pp. 327-330, et le chapitre CCLV « Le Nanga Parbat », pp. 784-793).
1977 : L’Express publie un entretien entre Georges Simenon et Federico Fellini, titrée « Casanova, notre frère — Un grand dialogue sur le mystère de la création artistique », dans lequel Simenon affirme avoir connu 10 000 femmes.
1985 : Jacques d’Arribehaude adresse une lettre à Nabe.
1987 : Nabe découvre une interview d’Albert Spaggiari dans Paris Match.
1987 : Arrestation de 4 membres d’Action directe : Nathalie Ménigon, Jean-Marc Rouillan, Georges Cipriani et Joëlle Aubron (évoquée par Nabe dans « Pensée directe », L'Imbécile de Paris n°4, novembre 1991, et dans Inch'Allah, 1996).
1990 : Nabe est invité sur France Culture, dans l’émission Panorama consacrée à Jules Vallès.
2004 : Mort d'Alex Métayer, humoriste et comédien français, auteur de one man shows, père d'Éric Métayer, ami de collège de Nabe à Boulogne-Billancourt (1970-1973).
2018 : Nabe est condamné à 4 000 euros pour « atteinte au respect de la vie privée et aux droits d’auteur » suite à une plainte déposée par Yves Loffredo contre le premier tome des Porcs.
2021 : Nabe est à Lugano, dans le « Cimetero de Castagnola », à la recherche de la tombe de Douglas Sirk (voir la vidéo dans la fiche du réalisateur).

Derniers articles en date

  1. Éphémérides
  2. L’Enculé
  3. Divine transposition
  4. Jean Rouch
  5. Georges Rouault
  6. Raphaël Sorin
  7. Fournier
  8. Achille Zavatta
  9. Eddy Louiss
  10. Douglas Sirk


FONCTIONNEMENT DU SITE

Sur WikiNabia, vous trouverez :