« Docteur Marty »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
« Docteur Marty » de dos, 2020

« Docteur Marty » est un contributeur régulier de Nabe’s News et le créateur de WikiNabia.

Liens avec Marc-Édouard Nabe

Anciennement « LogosForever » sur le forum « Hardware » (sujet « Dissidence »), « Docteur Marty » apparaît en avril 2017 sur le même forum, abandonnant son ancien pseudonyme et, avec lui, le suivi assidu, sous couvert d’ironie, des « dissidents », qui le fatigue. Il est rapidement remarqué par l’équipe de Marc-Édouard Nabe pour ses messages sur l’écrivain et ses livres, qui sont compilés à partir de juillet sur Nabe’s News.

En janvier 2018, il quitte définitivement le forum « Hardware », lassé par l’hostilité de la plupart des contributeurs envers Nabe et l’absence de réactions des autres « nabiens » après la sortie de Patience 3. C’est à la même période qu’il s’attèle à l’amélioration des pages Wikipédia concernant Nabe, créant notamment un article par livre, sous le pseudonyme d’« ArtBlakey ». Mais son travail est rapidement censuré par d’autres contributeurs, ce qui donnera lieu à une série d’articles dans Nabe’s News analysant de l’intérieur le fonctionnement de l’encyclopédie en ligne.

Il réalise également l’interview de Nabe à propos de l’arrivée de Frédéric Taddeï sur Russia Today, et écrit deux articles sur l’événement (un sur Taddeï, un second sur Caroline Fourest). Écœuré par l’ambiance bureaucrato-délatrice de Wikipédia, et privé de fait de toute nouvelle contribution par l’action de quelques contributeurs hostiles, il cesse toute activité wikipédienne en septembre 2018.

Fin août 2019, il écrit deux articles en plein cœur de l’affaire Yann Moix : une chronologie fouillée, preuves à l’appui, de la relation entre Nabe et Moix, et une très longue analyse en plusieurs parties intitulée Le Menteur d’Orléans, de plus de 100 000 signes (détaillant les réactions à la publication d’Orléans et la confirmation par Jérôme Dupuis de l’existence d’Ushoahia, révélée par Nabe dans le premier tome des Porcs publié en mai 2017), dans Nabe’s News (2 septembre et 15 décembre 2019)

En février 2020, après un an de travail, il lance WikiNabia, une encyclopédie wiki entièrement consacrée à Marc-Édouard Nabe, qu’il créé et gère seul, et qui compte à ce jour 342 articles.

Contributions dans Nabe’s News

Citations

Marty sur Nabe

  • « Nabe montre que ne taper que sur les complotistes est une erreur. Au contraire, si on est pour la vérité, il faut traquer le mensonge partout, y compris dans le “système”. La vérité pour tous.
On voit aussi dans le livre l'anarchisme nabien, tout le monde est au même niveau. C'est un des fondements de son journal intime, il parle de la même manière des “gens” “connus”, “inconnus”, bientôt “connus”, plus “connus”. Pas de “grand”, de “petit”.
Je ne sais pas si c'est un journal, ce livre. Il n'a pas été écrit au fil des évènements, il y a des renvois à des passages à venir dans le livre (ou dans un autre livre). Certains éléments du récit sont éclairés par des rencontres ultérieures (cf. agression de Soral dans la librairie). C'est un genre de récit particulier, où tout est vrai. Il y a des documents, comme des tracts de Nabe, textes de Soral, SMS, mails, conversations. Ce n'est pas un roman, mais ça y ressemble.
Le récit est bien construit, et le rythme est bien tenu sur 1000 pages. La_pugne a raison, tout le monde s'en prend plein la gueule. C'est ce qui fait le style de Nabe, et le fait qu'il est irrécupérable par personne (cf. Soral qui le voit en indic de police...) ni classé dans un genre ou un mode de pensée.
Quelques clins d'oeil de temps à autre : de mémoire, le récit de la soirée des 3000 lecteurs de l'homme qui est rédigé en un seul paragraphe sur trois-quatre pages, comme le roman est écrit sans chapitre. » (Forum « Hardware », 22 mai 2017, à propos du premier tome des Porcs[1])
  • « Le problème des contributeurs Wikipédia reste leur manque de curiosité. Ils ne vont pas aux bonnes sources, bien sûr ! Il aurait suffi de se renseigner un minimum pour répondre à chaque motif, mais c’est au créateur de la page de se justifier, pas à l’accusateur. Ce dimanche-là a été terrible. Moi qui travaillait sur ces pages depuis des mois, qui essayait au maximum de respecter les critères de Wikipédia, je voyais l’eau me monter aux chevilles et imaginais tout le travail couler dans la semaine. Pas de Nabe sur Wikipédia ! Je me suis défendu comme j’ai pu : « Respect des critères d’admissibilité exigés par Wikipédia. Ton neutre et objectif (pas d’auto-promo, accusation sans fondement) ». Je rédigeais un long texte de justification comme si j’étais un avocat en pleine plaidoirie. Mal foutu, et de toute façon inutile : je n’étais pas lu et aidé de personne. Seul face à mes « juges », je m’épuisais en tentant de les convaincre. En guise de réponse, « Oiseau des bois » m’a accusé d’être Nabe, me promettant des excuses s’il se trompait. Tu parles ! Puis c’est autour d’« Arroser » de partager le sentiment d’« Oiseau des bois » pour critiquer mes 30 créations de page en 10 semaines, parlant de « contributions proches du spam ». » (« Wikipédia censure Patience », Nabe’s News n°14, 6 juin 2018)
  • « Yann Moix veut absolument cacher sa passion pour Nabe. C’est ça son Rosebud, pas l’antisémitisme... Il est de ces nabiens honteux qui reconnaissent le talent de l’écrivain, mais qui ne peuvent l’admettre publiquement en raison de sa réputation de fasciste d’extrême-droite d’antisémite raciste nazi… Moix a lu Nabe et sait que la réputation est infondée, mais pense d’abord à sa carrière et nie Nabe. L’erreur de Moix n’est pas d’avoir fréquenté Nabe, bien au contraire, mais d’avoir nié avoir eu de l’admiration pour lui, d’avoir été marqué à vie par son oeuvre, au point d’en être le plagiaire honteux. Moix admirait Nabe et au lieu de l’aider, ce que tout lecteur doit faire, il l’a enfoncé davantage en utilisant sa proximité avec l’écrivain pour conforter son image d’infréquentable auprès des médias ! » (« Chronologie Nabe / Moix », Nabe’s News n°22, 2 septembre 2019)

Notes et références